1.



 

Partagez|

Un réveil amnésique [F. Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Un réveil amnésique [F. Sarah] Jeu 31 Déc - 2:58

Voilà une semaine que Sarah a donné naissance à de grands prématurés. Je vais les voir régulièrement. Si les bébés poursuivent leur vie ce premier mois de vie, ce sera un exploit, mais l’un d’eux est un bébé à la critique de la mort, nous ne savons pas encore qu’elles sont ses séquelles de vie. S’il survit il pourrait avoir des séquelles neurologiques. Mes fils portent finalement que le nom de Ian. Ils sont des Calloway et je trouve cela normal, mais il est évident que j’aurais été choyé s’ils avaient aussi porté mon nom, mais ils n’ont aucun lien avec moi, il est normal qu’ils ne portent que celui de Ian. Je pose ma main sur la vitre de la salle. Je n’avais pas le droit d’y entrer, seul leur père biologique en avait le droit, et cela aussi était normal. Je souris, les regardant avec tendresse. Ils étaient si petits avec leur petite touffe de cheveux noirs sur leur tête. Et leurs yeux, qui ne se sont pas encore ouverts, ils ont sans doute ceux de leur père. Monsieur Dostie? Il est l’heure du bain de votre compagne, veuillez me suivre s’il vous plait. J’avais sursauté aux paroles de l’infirmière. Je lui souris et la suis. Depuis une semaine, je passais mes temps libres ici, auprès de Sarah, je lui donnais son bain chaque jour. Cela m’avait été dur d’avoir l’approbation de le faire, mais j’avais réussis à l’obtenir. J’enfile la combinaison obligatoire pour aller dans la salle hyperbare et on m’apporta l’eau tiède stérilisé et l’éponge savonneuse. Je m’installe à ses cotés et je commence le lavage de ma belle. Commençant par ses bras. Lui parlant doucement tout en même temps, pour la rassurer. Tes petits grandisse déjà, l’un d’eux, bouge beaucoup, mais l’autre… le second, semble plus faible. Ils sont si mignons. Ils ont ton nez, mais ils ressemblent à leur père. J’écoutais les constantes de Sarah, un bip régulier et apaisant à mes oreilles, cela me prouve qu’elle est bien vivante. Je n’avais pas envie de la perdre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Jeu 31 Déc - 10:51

Déjà une semaine que je suis dans le coma, et il n'y a pas de changement important dans mon état. Enfin pas de changement qui peux se manifester aux yeux des autres. Mais moi, je constate le changement. En effet depuis un ou deux jours, je commence a entendre les voix qui m'entoure mais nettement. Et c'est grâce a cela que j'ai envie de revenir vers eux. C'est extrêmement dure. Car je les entends mais je n'arrive pas encore très bien a comprendre de quoi ils parlent. Ils me parlent de bébé... Mais non pas d'un mais de deux. J'étais enceinte certes mais que d'un a mes souvenir. Puis combien de temps j'ai passer a dormir s'il est déjà né. Au moins 5 mois que je suis dans le coma si il est déjà la. En faite tout est confus, je veux des réponse. Puis Ian est ce qu'il est toujours la ou est ce qu'il a fait une autre TS. Puis comment je me retrouve endormit alors que je me rappelle nettement l’opération de Ian puis après plus rien. Le vide complet. Il me faut des réponses et cette voix peut être me les donner, ce gentil infirmier peut me les donner. Alors lutant de toutes mes forces, je commence a bouger les yeux sous mes paupière clos. Puis les doigts doucement comme un robots au début. Ma respirations s’accélère, c'est dure que ça me demande beaucoup d’énergie mais j'ouvre enfin les yeux. Et la panique m'envahit. Je suffoque et surtout, j'essaye de me dégager de l'emprise de cet homme. Je pensais que c'était une infirmier mais c'était le garagiste. Qu'est ce qu'il me fait. Il n'a pas le droit de me toucher. Je me débat apeurer, les larmes aux yeux, terroriser essayant de crier mais je n'y arrive pas, ce tube m'en empêche, qu'est ce qu'il m'a fait. Ou suis-je est ce qu'il m'a violer... Des tonnes de questions circule dans ma tête, et portant ma main a la perfusion, je l'arrache, voulant me sauver de ses mains au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Ven 1 Jan - 5:07


J’en étais rendu à ses poignets quand je vis ses doigts bouger. Je lève mon regard vers ses paupières en panique, mais une belle panique. Je voyais ses yeux bouger en dessous. Elle ouvre les yeux, mais la voilà qu’elle panique en me voyant, voulant tout arracher pour se sauver ou bien pour que je la lâche. Je ne comprenais plus rien, mais qu’est ce qui lui arrive? Sarah, calme toi, tout va bien. Je pèse sur le bouton d’appel de l’infirmière, elle devrait être là dans moins de deux minutes, si elle n’est pas trop occupé. Mais Sarah continue de vouloir s’échapper de mes griffes. Je passe dans mon esprit toutes les possibilités du pourquoi elle agit comme ça. Mais la plus plausible qui me vint à l’esprit, c’est l’amnésie. Je dois être calme, espérant que ce ne soit que passager et non permanent. Je ne sais pas ce que je ferais.Sarah, tout va bien. C’est moi Aimerik, ton copain. Tu te souviens de quelque chose? Pour ne pas la brusquer, je n’ose pas trop la toucher. Je veux savoir ce qu’elle se rappelle et à partir de quand. J’entends la porte de la chambre s’ouvrir. L’infirmière s’approche. Il se passe quoi? Je me tasse pour lui laisser de la place. Elle s’est réveillée. Dis-je avec un sourire et d’une voix excité par la joie. Mais elle me semble confuse. L’infirmière appelle le médecin avec un appareil de communication interne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Ven 1 Jan - 17:44

Je viens de me réveiller et je suis perdue. Je suis même terroriser. Je ne peux pas parler, ce tube me fais mal. Et le garagiste a beau essayer de me rassurer en me disant qu'il est mon copain, je ne sais pas si je dois le croire. En effet je me rappel seulement de cette opération que j'avais effectuer pour sauver Ian de sa double tentative de suicide. La seule solution est soit une amnésie de ma part ou un coup monté pour me prendre mon enfant. Et tant que je ne saurais exactement se qui se passe, je ne le laisserais pas me toucher. Le regardant, je reste craintive. Jusqu’à que je vois arrivée l'infirmière, je l'avais déjà vu pour Ian. Et je garde un bon souvenir d'elle, se qui commence a me détendre un peu. Mademoiselle Dales, le docteur va arrivée. En attendant je vais vous retirer le tube qui vous aidais a respirer. Ne vous inquiétez pas, au début, ça va vous irriter et vous aurez du mal a parler mais ça s’atténuera avec le temps. Je compte jusqu'à trois et vous le retire. A trois, il faudra absolument que vous le laisser s'en aller, je sais que cava être très désagréable mais après ça ira mieux... 1...2...3... Tout en comptant , elle pose sa main autour du tube et le retire d'un coup. J'ai l'impression que ça me brûle la trachée et je tousse une fois les voix respiratoire de dégager. Me passant la langue sur les lèvres, j'ai la bouche pâteuse. J'ai soif alors essayant plusieurs fois a prononcer le mot soif, je verse une larme, ça me demandais beaucoup trop d'effort, j'étais entre trop fatiguée et surtout je comprenais plus rien. S... soI...f.... Soif... Arrivais-je enfin a dire a vois très basse, seulement en un murmure. Au même moment, l'obstétricien qui avait commencer a suivre ma grossesse arrive avec un dossier dans les mains. Sûrement le miens. S'approchant il regarde les constances sans m'adresser la parole puis commence son examen sur moi en silence. Puis enfin après m'avoir aveuglée avec sa lumière dans les yeux, commence son monologue. Mademoiselle Dales, comment vous vous sentez? Et de quoi vous souvenez vous? Le regardant dans les yeux, j'ai comme une crainte vis a vis de lui que je n'avais pas envie. Mais je ne sais pas pourquoi mais je n'ai plus confiance. Mal de... Partout.... Et Opération de ….. Ian.... Respirant fortement, je ferme les yeux sentant comme un haut le cœur. J'ai froid en plus et le Docteur ose poser sa main sur mon ventre meurtrie. Confuse et surprise, je fais un mouvement de sursaut et me repli les jambes contre moi. J'étais de nouveau terroriser. Il fallait qu'on m'explique une bonne fois pour toute se qui se passais. Pourquoi j'ai cette peur et cette panique en moi. Bien, je comprends mieux.... Le médecin se tourne vers l'infirmière s'en prêter attention a Aimerik ni a moi. Donnez lui un calmant, elle est en état de choc et amnésique. Je ne pense pas que ça sera permanent mais il faut lui expliquer une fois qu'elle soit plus calme se qui s'est passer... Appelez moi si le calmant ne la calme pas... Puis il quitte la chambre sans un regard me laissant encore plus angoisser en entendant le verdict qu'il avait donner juste avant de partir. J'étais amnésique et en état de choc. Mais merde pourquoi. Et non je ne voulais pas qu'on me drogue. Certes, j'avais peur. Mais justement, je veux avoir tous mes esprits pour comprendre si oui ou non c'est la vérité. Je vis L'infirmière me regarder avec un petit sourire. Puis je reporte mon attention sur le garagiste. Pourquoi il reste ici et que l’infirmière et le médecin ne l'a même pas fait sortir. Qu'est ce qui se passe vraiment. Est ce qu'il est vraiment mon … Copain.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Ven 1 Jan - 19:59


J’avais eu raison, elle était amnésique. Je m’étais retirer le moment que l’infirmière et le médecin s’occupent d’elle. À ses yeux, pour le moment, je n’étais que ce mécanicien qui l’avait aidé. Je soupire et reste en retrait pendant que l’infirmière lui administre, finalement, le calmant par intraveineuse, directement par soluté dans son bras. Elle me regarda. Je suis sur que tout va aller bien. Vous feriez peut être mieux d’aller voir les jumeaux, leur père n’est pas très présent ces temps ci. Ils n’ont plus que vous, le temps que Sarah aille mieux. Je lui fis un sourire et la laisse quitter la chambre. Je préfère être avec Sarah pour le moment, les bébés sont entre bonnes mains avec l’équipe médicale. Je me rapproche de mon être aimé et je m’assois sur la chaise. Je ne te toucherai pas, je sais que tu ne veux pas, parce que tu crois que je suis un simple mécanicien et non, cet amour que tu aimes tant depuis près d’un mois et demi. J’espère que tu retrouveras la mémoire. Je lui souris en coin, me passant une main dans les cheveux, nerveux et mal à l’aise, face à cette situation. J’espère sincèrement qu’elle ira mieux bientôt. Je prends le verre d’eau sur la table avec la paille et je l’approche de la bouche de Sarah pour qu’elle puisse boire. J’avais entendu ce simple murmure.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Ven 1 Jan - 21:37

Regardant l'infirmière m'administrer le calmant par intraveineuse, je soupire, me réfugiant au fond du draps. Écoutant l'infirmière parler au garagiste. Et comme ça que j'ai des jumeaux... Waouh.... dans mes souvenir j'en attendais qu'un... Il faut que je demande se qui se passe exactement vu que je suis bel et bien amnésique. Reportant mon attention sur Aimerik, je sens le calmant commencer a agir. Lui souriant légèrement, j'entre ouvre mes lèvres pour boire une gorgée a la paille. Merci... Dis-je doucement. Je sens l'eau parcourir ma trachée et ça me fais du bien puis me mordant la lèvre je décide d'engager la conversation auprès du garagiste pour savoir exactement se qui s'est passer depuis l’opération. Peut être que en parler me fera revenir la mémoire. Mais avant il faut que je m'excuse. S'il dit vrai, on est ensemble depuis plus d'un mois et je m'en souviens même pas. Ça doit être horrible a vivre pour lui aussi... Je suis désolée de vous...... Oublier.....Vous.... Fermant les yeux je repose ma voix pour ne pas trop la travailler d'un coup, la sentant encore faible. Vous pouvez me dire se que j'ai oublier.... et des jumeaux? Voila j'avais fait assez d'effort pour parler, ma voix viens de se casser de nouveau. Je comprends qu'elle a besoin de repos alors maintenant je ne dirais plus rien. Alors dit doigt, je montre un papier et un crayon qui se trouve pas loin. Le suppliant du regard de me les donner pour que je communique avec lui comme cela.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Dim 3 Jan - 4:21


Je la laisse boire l’eau que je lui avais tendu. J’espérais vraiment qu’elle reprenne la mémoire, espérant que ce ne soit que passager. Elle me semblait réellement désolé de me faire ça, même si ce n’est pas de sa faute. Elle est amnésique à cause de tout ce qu’elle avait subi pendant l’opération. Je lui souris, prêt à lui expliquer ce qu’elle me demande. Oh et bien… toi et moi sommes ensemble depuis un mois et demi, je veux dire, en couple, car oui au début on a appris à ce connaitre, on est devenu amis et puis y a ton ex Ian qui a fait le con, en faisant une autre tentative de suicide. Il a été en traitement pendant un long mois et aujourd’hui, il me semble aller mieux. Mais il est encore fragile d’esprit. Il m’en veut de lui prendre sa place de rôle de père. Mais bon, c’est ainsi. Je lui redonne de l’eau, je prends une pause avant de continuer. J’ai tellement envie de caresser ses cheveux. D’embrasser son front. De lui serrer la main. Mais je ne peux pas, pour le moment à ses yeux, je ne suis pas son copain, je ne peux donc pas la toucher. Et pour les jumeaux. Tu as donnée naissance il y a une semaine, alors que tu en étais au 5e mois. On apprit qu’ils étaient deux, que la veille de l’accouchement. C’est… c’est Ian qui t’a opéré. Il a sauvé les deux bébés et toi par la même occasion. Et après, je ne sais rien, je l’ai pas revu, je ne sais pas ce qui est advenu de lui. Et en ce moment, ce qui est important, c’est ton retour. Je suis heureux que tu te sois réveillée. Tes fils, ils sont magnifiques, ils ont ton nez. Je lui souris et lui tends ma main, attendant qu’elle l’a prenne si elle en a envie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Dim 3 Jan - 11:03

L'écoutant, je ne sais comment l'expliquer mais j'ai le sentiment que tout ce qu'il me dit, je le sais au fond de moi. Je ne suis pas surprise. Au contraire, je sais que c'est la vérité mais pourtant, je ne m'en souviens pas. Puis regardant sa main, j’hésite un peu avant de lui donner la mienne pour lui serrer légèrement. J'avais envie de voir mes bébés. Mais je savais que je ne pourrais pas car ils sont sûrement chez les prématurés et, je ne suis pas encore bien remise pour pouvoir séjourner la-bas. Mais j'ai envie de savoir comment ils vont. Je veux savoir qu'ils vont bien, même si ils ne sont pas encore sortit d'affaire. D'ailleurs j'aimerais qu'il me dise, que Ian veille sur eux... Mais apparemment lui, il a d'autre préoccupation qu'eux... Certes je peux comprendre qu'il est fragile mais ce sont ses bébés.. J'aurais penser qu'il les tiendrait un peu dans son cœur... Mais apparemment non.... Il doit préférer batifoler avec sa Alexa. Lui souriant tristement. Si j'ai bien compris l'infirmière, Ian... N'est as la pour mes bébés... Ils ont que toi pour veiller sur eux.... Leur propre père manque a l'appel.... Alors s'il te plaît, va les voir et me dire se qu'il en ai.... J'aimerais tant être auprès d'eux... S'il te plaît va les voir.... Je ne quitterais pas cette chambre de toute façon.... Et je vais me reposer en attendant... Peut être que des bride de souvenirs vont arrivés maintenant que je sais la vérité.... Oui j'avais peur pour mes bébés, et en plus j'étais triste d'apprendre que Ian les abandonne en quelque sorte. Certes il nous a sauver tout les trois, et je lui en remercie. D'ailleurs je me rappelle juste que je voulais qu'il soit présent. C'est la seule chose dont je me rappelle mais c'est un début. Mais j'aurais penser qu'il vienne auprès de ses bébés et qu'il prenne un peu de nouvelle de moi mais non.... Et je ne sais pas comment je dois réagir face a cela. Le plus important comme Aimerik dit c'est que je suis réveiller et que mes bébés survivent. Le regardant, s'éloigner, je l'interpelle juste avant qu'il quitte la chambre stérile. Aimerik.... vu qu'on est ensemble..... Je.... Enfin embrasse moi.... Certes je n'avais pas de souvenir de notre amour mais je ressentais ce besoin de son baiser. J'avais besoin de me sentir aimer et je pense qu'il est sûrement le mieux placer pour me faire ressentir cela.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Dim 3 Jan - 13:15


Ian n’était juste pas présent en ce moment, mais je sais qu’il est là pour les petits. Je crois plutôt que cette infirmière est contre lui. Juste parce qu’il a désobéit au médecin en chef au bloc opératoire. Elle ne l'aime pas et fera tout pour que Sarah croit toute sorte d'obscénité sur lui. C’est un héros et personne ne le lui a encore dit, si ce n’est qu’Alexa soit la seule à l’avoir fait, seulement si elle l’a fait, je n’en sais rien. Je me levais pour quitter la chambre et aller voir mes beaux-fils quand Sarah me demande de l’embrasser. Je souris en coin, dos à elle. Je me retourne. Je reviens vers elle et pose ma main sur sa joue et je me penche pour l’embrasser tendrement et amoureusement. Je t’aime plus que tout saches le mon ange. Je lui souris et embrasse son front. Je vais voir les petits et je suis sur que leur père est là pour eux. Ian est sans doute partie diner, vu l’heure, il reviendra après. Et les petits sont toujours entre bonnes mains avec l’équipe médicale de la Néonat’ d’accord. J’embrasse son front et je quitte pour aller voir les petits, je reste une heure, jusqu’à ce que Ian revienne. Je retourne auprès de Sarah, qui dormait encore. Je m’assois à ses cotés, comme je le fais depuis une semaine. Je prends doucement sa main pour ne pas la réveille. J’embrasse sa paume d’un doux baiser et j’attends qu’elle se réveille.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Dim 3 Jan - 17:36

Lui souriant légèrement , j'ai envie de lui dire je t'aime mais je ne suis pas encore prête Non je me souviens pas encore de notre amour... Donc tant que je ne m'en souviendrais pas, je ne lui dirais pas. Puis je ferme les yeux juste après son départ pour me reposer. Je ne sais combien de temps j'ai dormit. Mais ce que je sais c'est que j'en avais besoin. Certes j'ai dormi une semaine mais j'étais encore fatiguée. C'est seulement lorsque je sens un toucher et une présence a coté de moi que je me décide de me réveiller doucement. Ouvrant un œil puis deux, je tourne la tête vers cette présence et sourie en voyant ce mécanicien. Il est tellement doux dans ses geste et attentionné qu'il dois vraiment beaucoup m'aimer. Il y a longtemps que tu es la? Ma voix commençait de mieux en mieux a se faire entendre. Sûrement l'eau que j'avais bu lors de mon réveil. Et la gène du tube qui n'y était plus depuis quelques heures. Les bébés vont bien? Tu a parler au personnel du service? Oui je ne lui laissais pas en placer une mais j'étais rester sur les dire de l'infirmière, loin de me douter qu'elle disait cela pour faire du tords a Ian qui est en réalité un père aimant et un héros. Je fais confiance au personnel de l’hôpital depuis que je viens de me réveiller. Surtout que je suis amnésique, c'est tellement plus facile de croire eux que quelqu'un d'autre qu'on se souvient aucunement ou peu. Perdue dans mes pensée, un toc sur le lit me fais sursauter. Une infirmière était venu me voir avec un dossier dans les main. Reportant mon attention sur son badge, je comprends qu'elle est théoriquement dans le service néonatale' et non ici. Alors levant un sourcil, dix milles questions passe dans ma tête pourquoi elle vient ici avec un dossier et surtout avec un sourire. Il se passe quelque chose avec les jumeaux mais je ne sais pas quoi encore. Sûrement pas une tragédie sinon elle ne me sourirait pas puis je l'écoute. Mademoiselle Dales, je suis contente d'apprendre que vous allez bien et surtout que vous êtes parmi nous. Voila je viens premièrement vous parler des prénoms de vos enfants... Ils ont un nom mais pas de prénom encore... Et de plus je voulais vous faire part d'une photo que j'ai pris discrètement tout a l'heure il y a environ 10 minutes. La regardant, je tends ma main pour recuperer la chose qu'elle me tends. Il s'agit d'une photo ou je voyais Ian avec le petit contre son torse. Il avait l'air heureux et tellement protecteur que je me sens couper du monde a ce moment la. J'étais dans ma bulle en regardant cette photo. Il y a une heure, je croyais que Ian se fichait des bébé suite au dire de l'autre infirmière et la je voyais une photo qui me prouvais le contraire. Je ne savais plus qui croire mais cette photo était bel et bien réel. Ça veux dire que la première infirmière a voulu semer le doute en moi. Reportant mon attention vers Aimerik, mes yeux plein de larmes, j'essaye de comprendre pourquoi l'autre infirmière a sous entendu qu'il n'était pas présent et que cette infirmière en face de moi, me prouvais le contraire. J'avais cru comprendre que Ian était pas présent..... Pourquoi votre collègue aurait voulu cela? L'infirmière regarde Aimerik. Puis de nouveau moi. Le Docteur Calloway, est un héros il vous a sauver tous les trois alors que le médecin chef ne voulait pas prendre de risque et voulais vous sauvez vous seulement... L'Hopital est diviser en deux maintenant car certains trouve cela inadmissible d'avoir désobéit aux ordres pendant que les autres comme moi, on trouve que ce qu'il a fait c'est héroïque et que c'est un très grand docteur... Je vais vous laisser, je reviendrais plus tard pour les prénom.. Je vais vous laisser digérer tout ce que je viens de vous dire... A bientôt. La regardant s'en aller, je reste muette comme une carpe. Oui je suis surprise. J'étais loin de me douter de tout cela. Mais maintenant la deuxième hypothèse correspond plus au Ian que j'ai connu et que j'ai aimer. Il n'aurait jamais abandonner ses enfants... Et moi aussi maintenant. Verses mes larmes, je regarde la photo en silence. Puis la posant sur les draps, je regarde Aimerik. J'ai cru qu'il les avait abandonner... Mais je me suis tromper... J'ai honte...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Dim 3 Jan - 19:12


Je lui souris quand je la vois enfin se réveiller. Non, à peine deux minutes. Je t’ai réveillé, je suis désolé. Je caresse sa joue. Oui ils vont bien, mais l’un deux est entre la vie et la mort, Ian l’a sauvé, mais… il a reçu le choc qu’on t’a donné pour repartir ton cœur, donc, ils sont pas encore sur qu’il vive un mois. Passé ce temps, c’est qu’il aura eu de la chance. Nous ne sommes pas resté longtemps seuls à ce parler, car une infirmière de la Néonat’ vient parler à Sarah. C’était vrai, les bébés n’avaient pas encore de prénom. Sarah avait encore le temps de leur en trouver. Je reste un peu à l’écart le temps que Sarah reprenne ses esprits et observe la photo. Par la suite, le silence fut un peu long, le temps que Sarah digère maintenant cette différence de l’autre infirmière. Mais quand elle parle, je compris qu’elle s’en voulait, mais elle devait pas. Elle ne pouvait pas savoir. Je reprends sa main dans la mienne. Mon amour, n’aie pas honte, ce n’est pas de ta faute. Tu ne pouvais pas savoir, maintenant tu sais et Ian ne saura pas ce que tu as pensée de lui. Alors tu ne dois pas avoir honte mon amour. Tu sais maintenant, à quel point tu comptes pour lui et je suis sur qu’il compte aussi pour toi. La preuve, lu as donner son nom pour les bébés et puis tu l’as laissé te sauver la vie. Tu as laissé ta vie et celle des bébés entre tes mains. Je sais que tu en ais reconnaissante et lui aussi. Je caresse ses cheveux et J’embrasse son front. Maintenant, tu vas devoir leur trouver de jolis prénoms. Je souris.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Dim 3 Jan - 21:07

Certes il m'a peut être réveiller mais je suis contente de le voir. Je ne sais comment l'expliquer mais je suis contente de le voir. Il me rassure, oui c'est cela, sa présence me rassure. Ne t'excuse pas... J'ai assez dormit pendant une semaine et si je veux me rappeler, il faut que je travail ma mémoire. Lui souriant, je frissonne a sa caresse. En effet, je sens comme des petits papillon en moi les même que lorsqu'il m'a embrasser. Puis je lui demande des nouvelles des bébés et sa franchise, me peine en effet l'un d'eux était plus mal en point que l'autre. Peut être qu'il ne survivra pas. Certes l'autre a aussi des risque de ne pas survivre mais a ce que je comprends, l'un d'eux a été toucher par le choc électrique pour relancer mon cœur. Fermant les yeux, j'essaye de ne pas flancher, de ne pas craquer a cette information. Je dois être forte pour pouvoir aller les voir le plus rapidement possible. Mais de toute façon je n'ai pas le temps de craquer en effet une autre infirmière arrive et j'apprends beaucoup de chose en un temps records. C'est simple après son départ, je suis perdue déboussoler. J'avais cette photo dans les mains et je me rends compte que j'ai douter de l'homme que j'ai aimer a une époque. J'avais honte. Et je m'effondre heureusement qu'aimerik est la et qu'il trouve les mots pour m'apaiser. Bien sur qu'il compte et il comptera toujours...et les prenoms... Il a aussi son mot a dire comme toi d'ailleurs.... Toi aussi tu sera leur seconds papa alors toi aussi tu a le droit de proposer des prenom... Lui souriant, je ferme les yeux soupirant a son bisous sur le front. IL savait me communiquer son amour par simple geste et même si je ne me souviens pas encore, je sais au fond de moi qu'il fera un fabuleux seconds père. Tu pense quoi de Luke ou de Mattews ou même de Arron? Tu a des idées de prenom ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Dim 3 Jan - 21:26


Sarah me semblait aller de mieux en mieux, au fur et à mesure que l’on parlait ensemble. Je sentais ses frissons à chacune de mes caresses, c’est qu’elle n’en était pas indifférente. Je lui souris. Mes doigts entrelacés aux siens je plonge mon regard dans le sien. C’est de jolis prénoms, mais tu sais, peu importe celui que tu choisiras, il me plaira à moi. Demande plus l’avis d’Ian là-dessus, peut être que lui aura de meilleurs choix que moi. J’embrasse sa joue et puis ses lèvres. Je me rapproche d’elle, me posant à coté d’elle sur son lit. Je caresse ses cheveux pour l’apaiser. D’ailleurs, faudrait mettre Ian au courant de ton réveille, si l’infirmière de la Néonat’ ne l’a pas déjà fait. Je caresse son bras du bout de mes doigts. Peut être que d’ici les prénoms choisis, j’en trouverai un qui pourrait plaire aux deux autres. Il faut vraiment que les trois soient d’accord. Un préposé de l’hôpital apporta le plateau repas de Sarah. Bonjour Docteure Dales, vous me semblez allez bien, je vous apporte votre repas, vous devez sans doute avoir faim. Je vois le jeune homme posé son plateau sur la table repas et l’approcher de Sarah, je le vois même lui faire de l’œil, j’en deviens même jaloux. Mes cotés protecteurs et possessifs sortent soudainement, enfouit du plus profond de mon être, dont je ne connaissais même pas encore leur existence. Je voulais juste que ce joli minois de 25 ans quitte cette chambre avant que je lui montre à qui appartient la princesse étendue sur ce lit d’hôpital.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Dim 3 Jan - 22:21

Il a sûrement raison je dois en parler a Ian. D'ailleurs oui il faut le mettre au courant si ce n'est pas déjà fait. IL faut que je le vois pour lui dire merci et lui apporter mon soutien. Puis on est tout les deux dans l’inquiétude pour nos enfants. On est les seuls a vraiment ressentir la même chose alors oui je devais le voir. Mais je voulais pas le voir aujourd'hui. C'est mon premier jour de réveil. Je veux en apprendre plus sur moi et sur l'amour que je porte sur Aimerik. Oui.... tu ira lui dire si tu veux juste avant que tu me quitte... de venir me voir a l'occasion... Mais la j'ai surtout envie de réapprendre a t'aimer et je veux apprendre plus sur ce nous qu'on forme... Lui souriant, j'embrasse sa main puis reporte mon attention sur le personnel qui viens d'entrée avec mon plateau repas. Je me redresse afin d’être plus a l'aise pour manger. Faim oui j'avais un peu faim mais en général ce que sert les hôpitaux ne sont pas très fameux. Merci jeune Homme. Vous auriez du sel s'il vous plaît ? Lui fessant un grand sourire, ça me fais plaisir de voir qu'il ne reste pas insensible a mon charme. Puis je regarde Aimerik le voyant avec une pointe de jalousie sur le visage alors rigolant légèrement, je me penche et viens l'embrasser sur les lèvre d'un baiser chaste et timide.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah] Lun 4 Jan - 4:04


J’étais d’accord avec ce que Sarah me demanda juste avant que le préposé aux bénéficiaires fasse son entré. Je l’avais à l’œil celui-là. Mignon comme tout, jeune et avec un sourire à faire tomber le regard de MA Sarah. Oui j’étais jaloux. Je le vois lui donner deux sachets de sel en main propre et non pas sur sa table, évidemment, il ne pouvait pas faire ça… je le vois même en profiter pour caresser de ses doigts la paume de la main de Sarah. En dedans de moi, je bouillonnais. Ce qui m’apaisa et me calma par la suite, c’est le baiser chaste de Sarah sur mes lèvres, ça me réveilla carrément de ma transe. Le préposé quitta la chambre nous laissant enfin seuls. Je lui souris, mon regard redevenu doux et attentionné face à son égard. Je ne sais pas, mais je ne le sens pas ce préposé à ton aide… Je soupire et regarde Sarah. Pour en revenir à ce qu’on parlait. Je peux te dire le principal. Je t’aime comme un fou tu sais et toi aussi tu m’aimes… tu as été ma première fois et notre deuxième fois ensemble, fut encore plus magique. Et la dernière fois que l’on s’est vu, avant la césarienne… on s’est engueuler pour un foutu tube de dentifrice que tu n’avais pas refermé… j’aimerais oublier ce moment. J’aurais pas du… te crier dessus et quitter l’appartement et tu as ensuite…. Et bien… je t’ai retrouvé au sol du sang entre les jambes quand je suis revenu. Je baisse le regard. Je regrette cette dispute entre nous, je n’aime pas quand on se dispute. Et je ferai plus… attention la prochaine fois. C’est ce que je voulais dire, mais je ne pus finir ma phrase parce que son médecin de garde vient la voir. Mais ça n’arrêtera jamais? Elle vient de se réveiller et on lui tourne autour, comme une bête de foire. Mademoiselle Dales, je viens vérifier votre cicatrice. Il s’installe au pied du lit, avec son infirmière et soulève la couverture et examine la plaie. C’est parfait, ça c’est bien refermé et il n’y a aucune infection. Si vous vous en sentez capable, vous pourrez vous lever et marcher. Je crois que vous dégourdir les jambes vous ferait un peu de bien. Votre copain pourra vous aider si vous le préférez à une infirmière. Je le vois sourire à Sarah. Oh… j’oubliais, le père des jumeaux a été avertis de votre réveille. Il passera vous voir quand vous serez prêt à le recevoir. Il m’a juste demandé de vous dire de lui envoyer Aimerik pour l’en avertir. Je le vois griffonner dans son calepin et il quitte la chambre. J’étais heureux de l’état de Sarah, c’était bon signe à ce que j’avais compris. Je l’embrasse tendrement. Tu as entendu ça? Tu vas pouvoir aller faire un tour et je suis sur que d’ici 24 heures tu seras dans une chambre sur l’étage des jumeaux. Ce serait bien non? J’entrelace mes doigts aux siens.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un réveil amnésique [F. Sarah]

Revenir en haut Aller en bas

Un réveil amnésique [F. Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Hanako Hyûga, amnésique adoptée [chuunin-juunin]
» (m) david gandy # un mari amnésique
» Jack Frost l'amnésique [terminée]
» S.O.S Amnésique ~ Labo du Docteur Hoheinheim [Pv Mikami]
» Tissage des lien entre un Amnésique et un Raikage
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Hills :: L'espace loisir :: Archives-