1.



 

Partagez|

De bonnes nouvelles [F. Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ian Calloway

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: De bonnes nouvelles [F. Sarah] Mer 2 Déc - 19:31


Tout allait pour le mieux, ce terrible traitement avait fonctionné. Même que mon psy avait arrêter mon traitement plus tôt que prévu. Le lendemain de ma soirée de sortie autorisé, ça avait été ma dernière dose et par la suite, on a préféré me garder les 4 derniers jours pour s’assurer que je ne rechute pas suite à l’arrêt du traitement. Je vais pour le mieux maintenant. À des moments, j’ai des bas, mais je sais me reprendre, comme quand j’entends un bébé pleurer dans l’hôpital, rendant visite à quelqu’un de l’aile psychiatrique. Je sais que ce sera toujours dur pour moi. Je songe même cesser l’obstétrique, mais rester que médecin généraliste. Je ne pourrai pas supporter l’idée de faire le suivi de femmes enceintes et les accoucher, alors que jamais je n’aurais d’enfants. C’est préférable ainsi, que je ne reprenne pas ce boulot là. Je serais plus utile à l’urgence que dans mon bureau à refaire une autre tentative de suicide. Ce que j’aimais de mes 4 derniers jours ici, c’est que j’avais le droit d’aller où je veux. Alors, je vais faire un tour du coté de l’hôpital. Je marche dans les couloirs jusqu’à l’entrée principale. J’y vois au loin Sarah qui en sort. Sarah Attends! Je la rattrape en courant un peu. J’étais content de pouvoir la croiser. Une fois à son niveau, je souris, mon regard reposé et normal. Je… je voudrais te remercié pour tout ce que tu as fais pour moi pendant ma…. Dépression. Tu as été plus que présente et ça m’a fait du bien, merci. Je souris, baissant mon regard vers son ventre, je n’avais pu m’en empêché. Une petite rondeur se faisait voir à peine, par ceux qui étaient au courant. Je me mords la lèvre, la regardant. Ça va toi? Et le bébé? Oui, je m’informe sur son futur petit bout de chou, alors que je ne ferais pas parti de sa vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles [F. Sarah] Jeu 3 Déc - 21:55

Aujourd'hui j'avais eu encore un rendez vous avec l'obstétricien. Mais cette fois ci j'avais convaincu Aimerik de venir avec moi et il avait par conséquent pris sa demi journée pour m’accompagner. Le rendez vous c'était plutôt bien passer. Le fœtus profitais doucement mais il était quand même dans la courbe raisonnable. Alors je ne devais pas m’inquiéter pour le moment. Récupérant l'échographie je remercie le Docteur pendant qu'Aimerik était partit en avance pour avancer la voiture devant la porte d'entrée de l’hôpital. Me dirigeant d'un pas décider je m'aprette a passer le pas de la porte quand j'entends mon prénom, me retournant j’aperçois Ian venir a mon hauteur. L'écoutant je reste silencieuse. Mais j'étais contente de voir que ses trait tirer d'expression n'y était plus au contraire j'avais l'impression de revoir ce jeune homme qui m'avais fait connaître l'amour. Alors comme ça il voulais me remercier. Il avait pas besoin de le faire. Il aurais fait la même chose si j'étais a sa place enfin je suppose. Car bon on ne peux pas en être totalement sure tant qu'on est pas passer par la et je n'avais pas envie de tomber en dépression pour le savoir. J'avais tout pour être heureuse. J'allais être maman d'ici quelques mois et j'avais rencontrer une perle rare. On ne peux pas rêver mieux. Arrête Ian, tu aurais fait pareil.... Puis je te devais bien cela.... Je suis fautive de ta dépression alors je pouvais au moins essayer de t'aider avec....Voyant au loin Aimerik arriver, je lui fait un signe de la main lui indiquant 5 minutes pour qu'il me laisse seul a seul avec Ian. Il s’intéresse a moi et au bébé c'était mignon. C'était son bébé a lui aussi qu'il le veuille ou non. Posant ma main instinctivement sur le rebondit, je baisse le regard et sourie bêtement. On vas bien.... Il grossit doucement mais il est dans la courbe.... Je lui cachais des choses ça c'est sure mais il est encore trop tôt pour lui révéler cette grossesse a risque. Ça risquerait de le faire replonger dans les noirceurs de la dépression. IL arrivait enfin a remonter la pente grâce a cette pinbeche, je n'allais pas le démolir en lui expliquant tout se qui résume cette grossesse. Et toi tu a l'air d'aller beaucoup mieux.... J'en suis contente pour toi....Cette Alexa t'a transformer...
Revenir en haut Aller en bas
Ian Calloway

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles [F. Sarah] Ven 4 Déc - 3:33


C’était tant mieux si la grossesse allait bien. Je vis Sarah faire un geste vers la porte. Ce mec à l’extérieur devait être son nouveau copain. Sérieusement, j’étais content pour elle. Mais quand elle dit que Alexa m’avait transformé, ça m’avait fait comme un coup de canif au cœur. Je soupire doucement. Oui je vais très bien même, mais ce n’est pas grâce à Alexa, elle ne m’a pas transformée. C’est ce traitement que mon psy m’a donné. J’ai subi une cure par injection, sans pouvoir jamais parler ni réagir. J’étais seul. À vrai dire, j’avais rompu avec elle, le jour où j’ai commencé le nouveau traitement et je ne l’ai pas vu pendant un mois, jusqu’à il y a 4 jours. Donc Alexa n’a rien à voir avec ma guérison. Même si je sais très bien que je ne suis pas guéris, je pourrais retomber n’importe quand. Mais Alexa et moi nous nous étions retrouvés, elle est ma drogue qui m’empêche de replonger. Dans le fond, oui elle était en quelque sorte responsable de cette guérison. Et tant mieux, si la grossesse va bien. Tu sais si… c’est un garçon ou une fille, ou pas encore? J’avais beau ne pas faire partie de la vie de ce futur bébé, mais je m’intéressais quand même à tout ça. J’étais le géniteur après tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles [F. Sarah] Ven 4 Déc - 7:18

L'écoutant, j'apprends ce qui l'a aider. Ce traitement important et lourd. Moi même ce traitement me fessais peur mais au moins ça a été bénéfique pour Ian. D'un coté il avait jamais eu besoin de moi. Si il aurait eu ce traitement tout de suite il serait guérit depuis bien longtemps. C'était moi qui avait retarder le processus en parlant au psy d'essayer la douceur. Elle ne t'a peut être pas aider comme tu le dit, mais elle a été la quand tu a terminer ton traitement est c'est le plus important nan? En tout cas, je remercierais le psy de t'avoir aider.... car a aucun moment j'ai voulu que tu passe l’âme a gauche. Et ce psy t'a cerner mieux que ton ex et ta chérie... Il t'a vraiment aider a te faire remonter la pente... Toi qui avait des doutes concernant les psy... Peut etre est ce le bon moment pour lui parler de ce bébé d'un coté il s'y intéresse puis ça ne pouvais que lui donner un petit sourire en y songeant. Oui C'est un petit garçon et il portera ton nom.... Je veux que tu le reconnaisses et que tu l'ai les week-end.... C'est ton fils et même si on ne s'aime plus ou pas.... Tu a le droit de passer un moment avec lui... Oui je doutais encore qu'on s'est aimer au moins une fois. Enfin je ne doutais pas de moi. Je l'avais aimer sinon j'aurais pas réagit aussi mal. Mais je doutais toujours de Ian. Je lui avait pardonner oui. J'avais refait ma vie aussi... Mais, ma plaie ne s'était jamais refermer complètement, et je n'avais pas oublier. Alors penser qu'il m'a vraiment aimer, j'en doutais … Par contre, je te demanderais juste de faire de sorte que cette Alexa, s'occupe le moins souvent de ton fils.... C'est le notre pas celui de cette... Jeune femme... elle t'a piquer a moi déjà... Et je ne veux pas que notre bébé l'a préfère... De plus ton enfants portera ton nom mais également celui de mon copain actuel. Il sera son père de substitution, il sera celui qui va m'aider a l'élever... Et au cas ou si il m'arrive malheur plus tard... Je ne veux pas qu'il se retrouve sans rien et avec aucun soutiens... Alors si mon fils porte son nom également, il pourra avoir un souvenir de moi avec cet enfants. Soupirant, je plonge ma main dans mon sac et en ressort l'écho que j'avais demander au spécialiste. Puis la tends a Ian. Il en avait déjà eu une mais elle était passé depuis le temps. Tiens... si tu veux voir ton bébé...
Revenir en haut Aller en bas
Ian Calloway

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles [F. Sarah] Ven 4 Déc - 19:23


Un fils, c’est un garçon… mais cela me faisait un pincement au cœur de l’entendre me dire tout ça. Je ne sais pas comment je dois le prendre? Dans ma tête c’est une façon à Sarah de me dire qu’en réalité elle ne souhaite pas que je fasse partie de la vie de son bébé.  Même si elle accepte que je fasse partie de sa vie… à sa façon à elle, je n’ai pas mon mot à redire. M’empêcher de le voir autant de fois que je le voudrais, me rendrait à part de mon rôle de père. Je préfère renier l’enfant que d’être celui qui passe en 2e dans sa vie, alors que je suis son père biologique. J’ai une meilleure situation financière que son nouveau copain, lui ce n’est qu’un garagiste de pacotille, pas un médecin avec un bon salaire. S’il devait arriver quelque chose à Sarah, ce n’est même pas moi, son père qui en aura la garde. Je n’ai pas le droit de décider, c’est son bébé après tout, moi je ne suis rien. C’est moi qui devrais avoir la garde, pas l’autre. Alors dans ce cas, je préfère ne pas faire partie de sa vie. Ça me détruirait de n’être rien pour cet enfant. Sarah me brisait le cœur avec ses paroles. Moi j’accepte bien que son mec soit le père de l’enfant et qui l’élèvera, elle peut au moins tolérer l’idée que je ne peux prendre l’enfant les weekends sans le support d’Alexa. Je n’étais pas rien, mais pas du tout, je suis son père, je ne suis pas rien… Je regarde l’echo qu’elle me tend. Je ne la prends même pas. Ma gaieté vient de descendre de deux coches. Demain c’est mon dernier jour ici, je rentrerai chez moi, dans l’optique que j’avais eu tord de croire que j’ai le droit au bonheur. Sarah a été mon premier amour. Je l’ai tellement aimé que dans son ton de voix, j’ai l’impression qu’elle croit je ne l’ai jamais aimé. Je me recule de deux pas, sans même prendre l’écho ni la regarder. Laisse tomber, il est préférable que le bébé ne sache pas qui je suis si c’est pour être comme ça. Tu viens de me briser le cœur en me disant que je ne suis « rien » que c’est pas moi qui aura la garde s’il t’arrivait quelque chose. J’aurais préféré, avoir au moins le droit de voir mon enfant quand je veux, pas que les weekends. De plus, j’accepte que ton copain actuel l’élève, alors accepte qu’Alexa puisse au moins me soutenir pendant que j’aurai la garde de l’enfant…. De toute façon, tu seras plus heureuse si je ne suis pas dans la vie de ce bébé. Tu lui as trouver un père remplaçant donc… j’ai pas besoin d’être finalement. Je la regarde amèrement, pour lui faire comprendre que ses paroles ont étés blessantes envers ma personne : " De plus ton enfants portera ton nom mais également celui de mon copain actuel. Il sera son père de substitution, il sera celui qui va m'aider a l'élever... Et au cas ou si il m'arrive malheur plus tard... Je ne veux pas qu'il se retrouve sans rien et avec aucun soutiens... Alors si mon fils porte son nom également, il pourra avoir un souvenir de moi avec cet enfants." Elle n’a pas le droit de me faire ça. Elle m’a déjà retiré ma possibilité d’avoir des enfants, ce n’est pas suffisant comme punition? Ah oui une dernière chose! Je sais que tu crois le contraire, mais tu as été mon premier amour, je t’ai aimé follement, mais un évènement ici m’a rendu fou. J’ai eu ma leçon, et maintenant que tu es en couple, remets plus jamais ça sur le tapis d’accord, je suis pas l’homme parfait. J’ai fait une erreur et maintenant je l’assume. Je baisse le regard, mal à l’aise, parce que j’avais dit ce que j’avais sur le cœur. Je veux qu’elle comprenne que j’essaie de m’en sortir et qu’elle fait tout pour que ça n’arrive pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles [F. Sarah] Dim 6 Déc - 9:41

Voila je venais de dire explicitement se qui allait s'en résumer lorsqu'il sera né. Enfin je croyais car vu sa réaction il n'avait pas compris se que je voulais lui dire mais pas du tout. Au contraire pour lui, je le rabaisse a être rien dans la vie de son fils. Et ces déclarations me fait comme un poignard dans le ventre. Comme a chaque contrariété, la douleur réapparaît. Mais je ne dois rien paraître pour ne pas inquiété Ian concernant cette grossesse. Je ne veux pas qu'il fasse une énième tentative. Alors fesant de lente et profonde inspirations, j'essaye de contrôler cette douleur. ET petit a petit ça se calme. J'allais enfin pouvoir lui expliquer plus en détail se que je voulais dire. M'approche de lui, je serre les dents et soupire. Ian ce n'était pas se que je voulais dire. Tu n'es pas rien a mes yeux et tu ne sera pas rien aux yeux de ce bébé. Je me suis juste mal exprimer. Car si tu serais rien, tu cois que je t'aurais sauver la vie? Tu crois que je serais venu en pleine nuit malgré cette grossesse qui m'exténue? Tu crois vraiment que je veux t'éloigner de ton propre enfants ? Arrête un peu voyons. C'est toi qu'a voulu t'en éloigner lors de tes tentatives et maintenant tu me fais comprendre que c'est moi qui ne veux pas que tu en fasse partie. Arrete de retourner toujours la situation pour te faire passer pour la victime. J'avais des projets pour que ce bébé ai ses deux parents sous le même toit. Mais il était encore trop tôt pour en parler car je ne sais... Oups j’allais révéler le secret de cette grossesse sans le vouloir. Heureusement que je me suis reprise a temps pensais-je. Même pas si le bébé sera en bonne santé d'ici le terme... Apres pour Alexa je ne t'interdit pas de la fréquenter quand tu aura ton enfants mais juste que je ne veux pas qu'elle m'éloigne de mon fils. Qu'est ce qui me prouve qu'elle ne va pas te manipuler plus tard pour que tu obtienne toute la garde complete et que a la fin je ne vois plus mon enfant? Car tu sais très bien que entre toi et moi, tu a un plus grosse rentrée d'argent que moi vu ta spécialisation. De plus j'ai déjà un casier car pour te sauver la vie, j'ai légèrement agresser le personnel. Et que j'étais a deux doigts de perdre mon job a cause de ça. Tu sais très bien que a la prochaine erreur de ma part et je dit adieu a mon travail. Donc a mon revenu. Donc oui se que je voulais dire c'est que je n'ai absolument pas confiance en cette Alexa. En toi j'ai confiance oui. Car si je devrait etre entre la vie et la mort, il y a deux personnes qui serait a même de trouver une solutions pour me sauver ou respecter mon choix. C'est toi car je pense que tu me connais assez bien et aimerik car il m'aime et me respect comme aucun autre homme l'a fait avant. Et si ça concerne la vie de ce bébé si je ne peux pas etre en mesure de choisir.... Ce sera toi qui choisira quoi qu'il arrive... De plus évidement tu aurai la garde si je meurt mais la vu comme la discutions part, je pense que tu attends que ça... Je disais juste que je voulais qu'Aimerik voit ce bébé au moins 2 demi journées dans la semaines. Mais encore une fois tu ne me connais pas pas pour comprendre se que je voulais dire.... Moi je te connaissais, car je t'aimais..... Et que j'étais sincère... Toi tu me dit que tu m'a aimer mais tu me prends pour la pire des garces.... Car si tu m'aurais vraiment aimer, tu aurait appris a me connaître et surtout tu aurais compris que je ne veux en aucun cas te faire disparaître de la vie de ton fils... Et que tu sera toujours dans mon cœur.... tu n'étais pas rien a une époque... Et tu ne sera jamais rien au yeux de ce bébé ou a mes yeux.... Tu es mon premier amour et le père de mon enfant.... Me laissant craquer, je laisse mes larmes pleurer. La douleur c'était calmer mais reprenais de plus belle. J'avais besoin de m’asseoir rapidement sinon j'allais m’effondrer. Alors Essuyant rapidement mes larmes, Je lui colle l'écho sur le torse assez brutalement après avoir enlever discrètement un bout de papier qui était scotcher derrière celle ci puis je me dirige vers le banc sans attendre Ian. Déchirant le papier grossièrement, je le balance dans la poubelle a coté. Le lui donnant même pas attention. S'il voulais venir me rejoindre il y avait pas de soucis. S'il voulait continuer a parler ou s'il préférait partir comme un lache.
Revenir en haut Aller en bas
Ian Calloway

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles [F. Sarah] Dim 6 Déc - 12:56


Je savais que je n’aurais pas du ouvrir mon cœur. Mais pourtant, ça vraiment sonné ainsi dans ma tête. Elle n’avait pas parlé de moi que de lui, comme ci elle voulait qu’il soit le père et non moi. : Je ne veux pas qu'il se retrouve sans rien et avec aucun soutiens... Alors si mon fils porte son nom également, il pourra avoir un souvenir de moi avec cet enfants. Je savais qu’elle ne me croyait pas qu’elle a été mon premier amour. Ça me brisait le cœur, qu’elle osait dire que je ne l’ai jamais aimé. Toute cette histoire avec le bébé virera au cauchemar un jour. Alexa ne fera jamais ça. Elle n’est pas comme ça, si? Je ne la connaissais pas non plus. Et qui ne me dirait pas que cet Aimerik ne fera pas tout pour me retirer mes droit lui aussi? Ça lui briserait le cœur que je lui dise ça, comme elle le pense d’Alexa et que ça me brise aussi le cœur. Je ne pourrais supporter qu’il fasse ça. Je voyais qu’elle n’allait pas bien. Et qu’elle me cache des choses sur le bébé. J’ai l’impression qu’elle veut tout décider, je n’ai rien le droit de dire. Elle me força à prendre l’écho en me la plaquant sur le torse et je la vois déchirer un papier et le mettre à la poubelle. J’étais encore fragile mentalement et encore une fois j’avais descendu de deux autres coches dans mon être. Je la voie s’assoir sur une chaise. Je la rejoins et pose sur ses genoux l’échographie. Je ne mérite même pas de l’avoir. Je m’assois sur l’autre chaise à coté. Ne me crois pas quand je te dis t’avoir aimé, mais c’est le cas. Tu avais pourtant affirmé que je n’aurais pas la garde, c’est comme ça que je l’ai compris et c’est ce que ça voulais dire. Et puis, si ça ce trouve ton copain fera tout pour m’enlever mes droits de père…. Alexa ne fera jamais ça! Elle serait même prête à rester chez elle pendant les weekends pour que je sois seul avec le bébé. Alors ne la sous-estime pas! J’accepte ton Aimerik sans rien dire dans ta vie et celle du bébé. Lui il sera chanceux, il l’élèvera, pas moi. C’est lui que l’enfant appellera papa, pas moi. Je n’aurais que les weekends, c’est peu. Je le verrai pas à Noël ni à ses anniversaires. Il me détestera parce que je l’ai abandonné. C’est Aimerik qu’il préfèrera. Alors ne viens pas me dire que tu as peur de te faire enlever ton enfant à cause d’Alexa! Elle n’est pas un monstre, elle est ma copine tout comme Aimerik est ton copain. Tu as retrouvé l’amour, alors cesse de m’en vouloir avec le mal que je t’ai fait en te trompant et à en choisissant une autre. C’est moi qui devrait me sentir le plus mal dans tout ça, parce que, un autre homme me volera mon rôle de père. Mais je l’accepte, pour toi, pour que tu sois heureuse. Tu as le droit à l’amour autant que moi, mais ne viens pas mettre Alexa hors de la vie de mon fils compris?! Elle aura le droit autant qu’Aimerik à l’éducation de l’enfant quand il sera avec moi, c’est à prendre où à laisser. Surtout qu’elle et moi, on aura jamais d’enfant, j’ai perdu cette chance, elle a perdu cette chance. Sarah et Aimerik en auront autant qu’ils voudront, alors, qu’elle ne me fasse pas ça, me blessé en me disant des obscénité sur ma copine. Des fausses accusations sur elle. Elle n’est pas méchante. Je soupire et me lève de ma chaise. Maintenant, je te laisse deux options, de un, tu me laisses tous les droits que je désir sur l’enfant, c’est-à-dire, pas que les weekends, je veux pouvoir le voir des fois le soir après le boulot. Je veux qu’il considère Alexa comme sa deuxième maman, comme pour moi qui sera son deuxième papa. Je veux qu’elle ait le droit de me soutenir et de m’aider. Ou de deux, tu fais à ta tête et tu oublis que je suis le père de cet enfant. Seul Aimerik en aura les droits. Je sors complètement de ta vie et celle du bébé. C’est toi qui voie ce qui est mieux entre les deux choix. Je fais ça pour qu’il n’y ait aucune complication dans la vie de l’enfant, même pour qu’il ait une vie saine et heureuse, la deuxième option serait le mieux. Ne pas savoir qu’il a un père qui l’a abandonné avant même sa naissance et faire passer Aimerik pour son vrai père. Cette option serait la mieux. Il ne sera pas heureux s’il doit être trimballé d’un foyer à l’autre plusieurs fois dans la même semaine. Je regarde Sarah, attendant son choix.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles [F. Sarah] Dim 6 Déc - 13:58

Il m'avais rejoints en posant l'échographie. Je ne savais vraiment plus quoi faire. Il aimait Alexa et je le comprenais mais il ne voulais pas me comprendre. Ou c'est moi qui ne le comprends pas. Pour être franche, je suis perdué en plus d'etre épuiser et d'avoir mal au cœur mais aussi au bas ventre. Je ne sais même pas quoi dire. Alors l'écoutant, je baisse completement les bras. Ne le regardant même pas car j'en ai plus la force. Je veux partir.... Alors soupirant j'abandonne. Ok tu a gagner, Je te choisit Ian Tu aura la garde total de ton enfant si c'est se que tu veux..... De plus si tu aura pris cette écho sans faire ton emmerdeur tu aurais trouver un bout de papier qui avait été viser par le notaire qui expliquais clairement que le bébé aura les deux nom mais que seul toi sera le père..... Tu aurais eu le numéro du notaire pour savoir se que j'ai fais pour ce bébé et pour ta relation avec lui... Mais je ne t'ai pas compris voilà tout.... DE plus qui a dit que tu le verrais pas pour noel, pour halloween, ou pour son anniv ? Je voulais juste qu'il ai surtout un logement précis et qu'il soit pas permuter une semaine sur l'autre de chaque coté de la vie... Bref maintenant ça sert plus a rien de discuter.... Tu a gagner, je vais refuser mes droit une fois que le bébé sera né, de toute façon je survivrais peut etre même pas a cette grosesse alors.... De toute façon que je meurt et que tu es tout de suite la garde du bébé ou que je reste en vie et que je lâche mes droit plus tard ça reviens au même alors autant le faire maintenant... Je serais juste la mère porteuse... Et tu pourra enfin être heureux.... Moi je vais vivre le reste de ma grossesse en priant pour ne pas mourir et vivre avec aimerik le grand amour. Alors oui je te choisit pour le bébé... Mais l'amour et le respect je choisit Aimerik.... Car la tu me fait le pire des ultimatum.... Maintenant a dieu, on te contactera le moment de l'accouchement. Me levant je me dirige d'un pas soutenu sans me retourner pour ce quitter ce maudit Hopital. Me jetant dans les bras d'aimerik en pleure. Je voulais qu'une chose c'est de rentrer le plus vite possible et d'appeler le notaire pour refuser mes doigts de maternité... Aimerik serait contre mais d'un coté c'est peut être la meilleure chose a faire pour le bébé, aimerik et Ian...
Revenir en haut Aller en bas
Ian Calloway

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles [F. Sarah] Dim 6 Déc - 16:11


Comme d’habitude j’avais tout fait foiré. Assis seul dans ce corridor, Sarah parti. Ça va m’apprendre à ouvrir mon cœur et non me renfermé et être obéissant. À l’avenir, plus jamais j’ouvrirai mon cœur et mes sentiments. Elle avait choisi aucun de mes choix, c’était même celui que je ne voulais pas qu’elle fasse. C’est pas ce que je veux, lui voler son enfant. Maintenant, c’est ce que je suis un voleur. Je n’ai pu rien dire à tout ça. Je ne veux pas la garde complète de l’enfant. Je ne l’accepterai pas et en plus, je viens de comprendre qu’elle mène une grossesse à risque, par ma faute. Je sais qu’elle pense que je suis un ingrat, un fouteur de trouble. Mais pourtant, je lui ai juste dis ce que je ressentais et elle m’a encore plus senti coupable. J’aurais du fermer ma boite et respecter ses choix et ses décisions. Je refuserai la garde de l’enfant, Aimerik en sera le père et l’enfant ne portera que son nom à lui si Sarah décède à l’accouchement. De toute façon, on ne se reverra sans doute plus. Maintenant, j’étais au plus bas de ma condition. Je venais de détruire la vie de Sarah. Pourquoi elle n’a pas choisi Aimerik? C’est pas ce que je voulais. Je lui ai donner deux choix et elle en fait un qui n’était pas dans la liste. Pour me rendre encore plus coupable. Elle refuse catégoriquement de laisser Alexa s’approcher de l’enfant, au lieu d’accepter ou de faire d’Aimerik le seul père. Elle refuse que je vois mon fils autant de fois que je veux. Qu’Alexa devienne sa deuxième maman, alors se sera ainsi, ce bébé ne m’aura pas comme père. Moi je suis prêt à abandonner l’enfant pour qu’elle soit heureuse avec son copain et le bébé. Je dois être fort pour ne pas retomber dans ma dépression, pour Alexa, pour qu’elle ne retombe pas dans la drogue à cause de moi. Je retourne dans ma chambre et je pleure toute la peine que j’ai ressentis. Je n‘aurais pas du aborder Sarah à cette sortie. J’ai juste voulu être honnête et voilà où ça amener, à la fin d’une amitié et de ma seule chance de paternité.

FIN DE SCENE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles [F. Sarah]

Revenir en haut Aller en bas

De bonnes nouvelles [F. Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Pas de nouvelles. Bonnes nouvelles? [PV Jo]
» Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM]
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Hills :: L'espace loisir :: Archives-