1.



 

Partagez|

Cinquième jour [F. Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Cinquième jour [F. Sarah] Dim 25 Oct - 3:29

Cela faisait quelques jours que je suis dans cet hôpital à être surveiller pour ne pas que je recommence un suicide. Parce que oui, j’en avais encore envie. Même que j’oubliais de prendre mon traitement, si on ne me le faisait pas penser. Et puis, je n’avais pas vu Alexa depuis 5 jours. Et Sarah depuis deux jours. Elle passait des fois prendre de mes nouvelles, assez rapides quand même, mais elle y pensait. Ça me faisait chaud au cœur chaque fois. Victoria aussi passait me voir, avant ou après une séance chimio. Mais, je n’ai pas revu Alexa. Mais bon, elle attendait que je la contact, mais je n’avais pas mon portable, comme je l’avais laissé à mon bureau et il devait être déchargé à l’heure qu’il est. Avec le mal que je lui avais dit, elle n’avait pas fait d’effort pour juste venir me saluer. Je ne devais pas trop lui manquer. Je ne suis même pas sur de la contacter quand je sortirais de cet hôpital. Je lui avais fait trop de mal pour la mériter, de plus, tout ça ne serait pas arrivé si elle avait obéit à Sarah et ne pas être venu me voir, à peine réveiller. C’est l’amour de ma vie qui avait mangé le pire de toute ma colère. Et je m’en voulais, et je ne l’avais pas revue depuis. Maintenant, je pouvais me lever de mon lit pour me promener dans les couloirs. Je voyais mon psy tous les jours jusqu’à ce qu’il me trouve apte à rentrer et que je ne suis plus un danger pour moi-même. Mais je l’étais encore. Car ou, je gueulais encore après les infirmières. Je refusais qu’on me change mes bandages aux poignets. Alors, j’avais les même depuis 3 jours. Comme Sarah me les avait changé le lendemain après sa visite. Mais depuis, plus rien, je refuse qu’on me touche. Alors oui, mes bandages, n’étaient pas blanc, mais brun, à cause de la couleur du sang séché. Mes blessures ne pouvaient donc pas bien guérir. Je marchais dans le couloir de mon étage. La barbe naissante. La jaquette d’hôpital ouverte à l’arrière sur mon caleçon marron. Mon bracelet d’hôpital et celui que Vicky m’avait fait. Des pantoufles en papiers aux pieds. À chacun de mes pas, tout le monde me regardait, à cause du bruit que je faisais en marchant. J’étais seul, trop triste et dépressif, parce que j’étais seul. Alex me manquait éperdument. J’avais besoin d’un bain, j’avais hâte de pouvoir me laver. Je ne veux pas qu’une infirmière me touche. Alors non, je n’ai pas eu de bain à la mitaine encore. Je préfèrerais que ce soit Alexa qui le fasse, mais elle ne sera pas là. Elle ne sera plus là. Je sentis une main attraper mon bras. Dr Calloway, c’est le moment de vos soins. Le bain et les bandages. Encore une nouvelle! Mais ils le font exprès ou quoi? Je fus alors aussi arrogant que je le suis avec toutes les autres. On ne me touche pas! Je ne veux pas de votre bain et encore moins qu’on change mes bandages!!! Elle me lâcha subitement et me fixa, les larmes presqu’aux yeux. Je souris en coin de façon sadique. Seule Sarah avait le droit de changer mes bandages.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Mer 28 Oct - 12:22

Aujourd'hui j'avais rendez vous pour une visite de routine. J'ai l'impression que je passe ma semaine a l’hôpital. Il y a 3 Jours j'étais déjà ici. Et aujourd'hui me revoilà pour une échographie de routine car ma grossesse et qualifier de risque élevé. C’était même pénible car mentalement j'étais a fleur de peau mais je ne voulais le montrer a personne. Puis avec Aimerik c'était compliquer, je ne lui avais pas encore ré-adresser la parole depuis nos ébat amoureux. Mais il me manquais, j'en était de plus en plus consciente. Enfin bon je m'étais décider a aller a l’hôpital 1H30 avant d'aller a mon examen pour rendre visite a Ian et regarder si il avait accepter qu'on lui change ses bandages. Mais bizarrement au fond de moi, j'étais convaincu que personne aurais eu la possibilité de lui changer ses bandages. Enfin bon m'habillant avec une robe noir avec des coulant chair épais puis une veste, je pris mon sac et me rends a l’hôpital. Arrivée dans le couloir, je comprends parfaitement que mes soupçons était bons. En effet, je venais d'arrivée au moment ou une infirmière prenais le bras de Ian doucement pour lui demander de la suivre afin de faire les soins c'est a dire bandage et bain. Malheureusement la réaction de Ian m'enchante guerre. Alors m'avançant d'un pas décider vers les deux, je fronce les sourcils et me poste en face de Ian. Ian Callaway, tu vas me faire le plaisir de t'excuser auprès de cette infirmière pour ce ton que tu a utiliser et partir dans ta chambre pour que je te lave et que je fasse ton bandage. Et ne discute pas, tu n'aura pas le choix....Le regardant droit dans les yeux, les main sur les hanche, je ne lâche pas son regard sans dire un mot, attendant qu'il daigne obéir pour une fois. J'avais bien fait de venir plutôt car au moins quand je partirais Ian aura eu ses soins même si il ne voulait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Mer 28 Oct - 19:02


J’étais soulagé de voir Sarah arrivé. Alors que l’infirmière commençait, un peu trop, à serrer mon bras. Sarah me demandait de m’excuser, comme si j’allais le faire! Je soupire et ne fais que regarder l’infirmière. Et puis je regarde Sarah. J’ai pas envie de m’excuser… Je me passe une main dans mes cheveux. Et puis je repars d’où je venais. Je retourne dans ma chambre. Et je m’assois sur mon lit. Évidemment, Sarah m’avait suivi. Je la suis du regard, mes yeux bougeant à chacun de ses pas jusqu’à mon lit. Je pose mes bras sur ma couverture, lui offrant carrément mes bandages. Souillés à plein nez, une odeur forte s’en dégageait. En réalité, je me demande pourquoi on ne me laisse pas prendre mon bain moi-même? Aussi, le fait qu’Alexa attend mon appel, n’aide pas. Je n’ai aucun moyen de la contacter, vu que je suis suicidaire, on ne laisserait pas un téléphone dans la chambre, je pourrais très bien m’étrangler avec son fil. Il n’y avait rien, à part le lit, une table, les moniteurs et le réveil que ma petite sœur adoré m’a donné. J’ai besoin de compagnie. Sarah prend déjà la force de me rendre visite et ma sœur aussi, malgré leurs problèmes à toutes les deux. Par contre, Ma copine son problème c’était moi. Alors, elle ne me rendait pas visite, alors que j’en avais besoin. Je crois que je la reverrai que dans deux semaines quand je quitterai l’hôpital après mon traitement et ses fichus visite du psy. Je ne suis pas à veille d’être apte à sortir d’ici. Je soupire de nouveau, regardant Sarah. Tu sais très bien que y a que toi que j’autorise à changer mes bandages. Mes bras toujours tendu vers elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Mer 28 Oct - 21:12

Soupirant, je m'excuse pour lui auprès de l'infirmière puis prends congés en suivant Ian. Refermant la porte derrière moi, je m'approche de son lit ou il se trouvait et le regarde sans un mot puis ses bandages. J'allais encore avoir du boulot aujourd'hui. Soupirant je me dirige vers le chariot et prépare 5mg de morphine juste pour endormir la plaie afin de ne pas lui faire mal. Puis je pousse le chariot vers le lit et prends son poignet délicatement. Je savais très bien qu'il acceptait seulement ma personne pour lui faire ses bandages mais je savais aussi que ça me sera impossible d’être la toutes les deux heures. Bien sur je l'aurais fait si je n'aurais pas eu cette altercation avec Alexa. Mais je ne voulais plus la voir sinon je risquais de vraiment commettre un meurtre ou disparaître. Alors le seul moyen que j'ai trouver c'est d'éviter le plus possible d’être avec Ian afin d'éviter cette personne. Commençant doucement a lui dérouler son bandage. Ian je t'es déjà expliquer que je ne peux pas être auprès de toi toutes les deux heures....Mais je peux peut être te proposer quelques chose c'est de passer une fois par jour pour tes bandages.... C'est toujours mieux que rien... Une fois avoir enlever la compresse, je fais de même avec son autre poignet puis sa gorge soupirant. Je laisse ses plaie a l'air ça peux que faire du bien d'un coté puis il faut qu'il se lave alors autant le faire pendant qu'il a pas les bandages. Tu accepte que je te lave? Ou si tu te sens capable, tu te lave tout seul mais je reste a l'embouchure de la porte au cas ou.... Car tu sais que théoriquement tu n'a pas le droit de te laver pour éviter que tu t'ouvre encore les veines en enlevant les points...ne t’inquiète pas je ne vais pas en profiter pour me rincer l’œil ou pour t'agresser sexuellement. Lui fessant un petit sourire je le laisse le temps de réfléchir et de décider le plan d'attaque. J'essayais de paraître la plus normal possible même si la conversation avec Alexa me trottais dans la tête et me donnais encore plus envie de disparaître a jamais de la vie de Ian et de cette Alexa.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Jeu 29 Oct - 2:44


Je la laisse me retirer mes bandages, le tout et je souris quand elle me proposa de venir me les changer une fois par jour. De toute façon, ça devrait cicatriser pour ne plus avoir besoin d’en avoir. Laisser mes blessures à l’air, je crois que ce serait mieux. Je pose mes yeux sur celles-ci, j’avais de la chance qu’elles n’étaient pas trop infectées. Je regarde Sarah qui me demande si je veux me laver seul. Je souris en coin. Elle était gentille de me laisser le faire, parce que je sais très bien qu’elle n’est pas censée. Je quitte mon lit pour me diriger à la salle de bain et j’y entre. Je vais le faire, je ne suis pas si inapte que ça et de toute façon, ça te soulagerais de ne pas me laver. Je laisse la porte un peu entrouverte, pour qu’elle puisse me surveiller. Pendant que je me lave à la mitaine je lui parle, je vide mon sac quoi. Je sais que je ne devrais pas te dire ça, mais Alexa a osée me demander de l’appeler quand je voudrais la revoir… c’est à croire qu’elle se fiche de ma tronche et qu’en réalité, ce qui m’arrive lui importe peu. Elle savait pourtant que je n’aurais aucun moyen de l’appeler pendant 3 semaines. Je suis pris ici trois semaines minimum. Et elle ne vient pas me rendre visite et ne viendra pas non plus. Elle attend que je la contact. Elle regrettera de m’avoir demandé cela, même après ma sortie elle n’aura pas de mes nouvelles! Je soupire, j’ai été con d’avoir cru qu’Alexa serait là pour moi, malgré le fait qu’il aurait été mieux qu’on ne me sauve pas finalement. Mon cas est pire, parce que je n’ai pas, près de moi ma copine. Mon ex est là pour moi, ma sœur malade aussi, mais pas celle qui est censée le plus me supporter dans mon mal. Je finis de me nettoyer pour quitter la salle de bain, revêtue d’une jaquette propre. Merci Sarah, d’être là pour moi. Je sais tout le mal que tu supportes, ça doit être très du pour toi de devoir, être… à mes cotés alors que… je suis l’imbécile qui ta fait prisonnier de cette ville. Je lui montre mes poignets. Tendant mes bras devant moi, comme ci je voulais me faire menotter. Je n’ai pas oser les nettoyer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Jeu 29 Oct - 23:04

Le laissant aller se laver, je reste dans l'embouchure pour jeter un œil de temps a autre. C'est vrai que d'un coté je suis soulager de ne pas être obliger de le laver. Tout simplement car je serais sûrement mal a l'aise même si je l'ai déjà toucher plus d'une fois. Mal heureusement, rapidement la situation commence a dégénérer en moi. Il me parle d’Alexa. Et pour être franche je n'avais pas envie qu'il me parle d'elle. Tout simplement par ce qu'elle avait oser me dire avait eu l'effet de me détruire un peu plus encore que je l'étais déjà. Me parler de ses ébats amoureux avec Ian mais aussi de me dire que j'étais la seule fautive....J'avais une envie rage de la tuer et ça c'était pas encore calmer alors franchement je n'avais qu'une envie c'est de partir avant de révéler la conversation qu'on avait eu. Mais je sais que je dois taire certains passage pour la santé mental de Ian. Soupirant je l’interromps assez mal a l'aise a deux doigts d'exploser physiquement mais mentalement aussi. Oui tu a raison tu ne devrais pas m'en parler.... Tu devrais en parler a ton psy... Mais sache qu'elle s’inquiète pour toi vu qu'elle m'a demander de venir au café hier pour trouver des solutions pour que tu aille mieux.... ET ça ne s'est pas exactement passer de la meilleurs des façons...MAIS je pense qu'elle viendra quand elle se sentira prête.... Non mais qu'est ce qui m'arrive, je prends la défense de cette traînée mais c'est pour éviter que Ian pète de nouveau un câble et se suicide de nouveau. Même si je l'avoue j'ai envie de lui dire exactement se qui s'est passer mais il n'est pas encore près a l'entendre et moi je ne suis pas prête d’être responsable encore de sa deuxième TS. Le regardant sortir laver et propre je sourie légèrement. IL n'avait pas a me remercier, je ne suis pas une femme sans cœur. Il devrait le savoir comme le faite que je m’inquiéterais toujours pour lui même si je ne le montrerais pas. Tu sais Ian la seule fautive c'est moi je l'ai bien compris quand elle m'a reprocher ta TS et qu'elle m'a dit que vous ébats sexuel c'est le pieds et qu'elle recommencerais... Elle avait raison...Et merde je venais de révéler se que je ne voulais absolument pas dire. Bon heureusement je lui ai pas dit qu'elle m'avait fait sortir de mes gong et que je l'avais menacer. Et j'essaye comme je peux de me rattraper. Puis prenant sa main je l’emmène sur son lit et commence a examiner les poignets. Je vais les laver ne t’inquiète pas et après je te laisse j'ai assez merder pour aujourd'hui.... Est ce que tu veux la mini dose de morphine pour éviter que tu souffre ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Jeu 29 Oct - 23:47


Oui j’en voulais à Alexa d’agir ainsi avec moi. De m’ignorer. De ne pas venir me voir et attendre que je la contact. Je n’ai pas la tête à ça. Je n’ai même pas toute ma tête. Je ne devais pas être assez important aux yeux d‘Alexa pour qu’elle ne vienne pas me voir. Une fois sur mon lit. Je réalise l’ampleur déroutante de la situation, tout le mal que j’avais fait. Oui tout était de ma faute et non celle de Sarah. Et Alexa n’avait pas eu le droit de maltraiter Sarah. C’est à croire qu’elle cherche à ce que je romps avec elle. Merci de ta franchise Sarah… Je tends mes poignet et je la regarde. Oui de la morphine s’il te plait, j’en ai besoin. Oui, car mon cœur était lourd de tristesse. Tu sais, ne crois pas Alex, tu n’es pas fautive. Le fautif ici c’est moi. C’est moi qui a avoué mes sentiments à Alexa. C’est moi qui a fait tous les premiers pas. J’ai mérité ce que tu m’as fait, alors ne te sens pas mal ni coupable de ce qui m’arrive. Tant pis si Alexa ne veut plus me voir. Je finirai par accepter ce nouveau célibat. Je la laisse me soigner. Je ferme les yeux, sachant très bien ce que j’ai envie de faire. Je me couche sur le coté, la couverture jusqu’au cou. Merci Sarah, j’ai envie de dormir. Il fallait que je dorme, pour ne pas essayer de faire une erreur encore une fois. Surtout que le traitement médicamentale que le psy m’a donner, je n’en avais pas encore pris.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Mer 4 Nov - 7:21

Voila j'avais merder. Je n'avais pas pu tenir ma langue. Bon d'un coté que cette Alexa se retrouve engueuler par Ian me réchaufferais le cœur ça veux dire qu'il tiens encore un peu a moi. Mais bon je savais aussi qu'il ne dira rien a cette Salope. Car oui autant avant j'essayais de ne pas la dégriner fasse a Ian mais la j'en pouvais plus. Pas après cette conversation des plus tendu avec elle. Je suis pas franche Ian... Car si je serais franche c'est des nom d'oiseau que je lui donnerais. Et je te dirais même se que je pense d'elle... Soupirant, je commence a lui faire l'injection. Puis commence mon travail. L'écoutant d'une oreille. Car il faut le reconnaître il avait raison il était fautif mais cette pétasse aussi. Et moi aussi dans un sens. Arrete, si je n'aurais pas voulu avorter rien de tout ça serais arrivée. Si je ne serais pas revenu te chercher, tu aurais pas fait une TS. Ou sinon j'aurais du revenir beaucoup plus tot. Mais je devais m'occuper de te trouver un remplacant et mon remplaçant... Bref passons. Elle a raison je suis coupable. Mais elle l'ai aussi car si elle t'aimerais vraiment elle aurait vu ton mal être pour éviter ta TS et surtout elle serais la a ma place et non pas a m'emmerder au café pendant que je lui donne des conseil pour t'aider. Une fois avoir fait ses bandages, je me redresse et soupire le regardant se tourner et faire semblant de vouloir dormir, mais je le connaissait un peu quand même. C'était un mensonge pour ruminer et ça il en était hors de question. Non Ian tu ne va pas dormir. Je lui tire d'un coup sec la couverture et la met a ses pieds. Croisant mes bras je le regarde dans les yeux une fois que j'ai son attention. Tu veux dormir pour ruminer c'est ça ? Car tu veux en finir c'est ça ? Tu a pris ton traitement au moins ? Je suis quasiment sure que non. Alors tu sais quoi c'est maintenant que tu va te bouger les fesses. Je te laisse une seringue ici avec le flacon de morphine. Moi je vais dans le couloir j'ai échographie. Donc soit tu te suicide soit tu viens voir TON bébé. Puis je part dans le couloir espérant qu'il choisit le bébé et non pas le suicide car la j'en serais l’entière coupable. Et je sais aussi que je me suiciderais juste après lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Mer 4 Nov - 14:00


Je ne savais pas quoi faire avec Alexa. Pourquoi elle avait fait ça à Sarah. Je vais devoir lui parler. Si elle vient me voir. Ou attendre qu’elle me dise quoi que ce soit, mais elle le fera pas. Pour le moment, elle ne veut pas me voir. Je verrai quand je la verrai. Si je la revoie un jour. J’écoute Sarah, elle avait le don de savoir comment me remettre à la place. Je ne veux pas la croire, mais dans le fond, elle avait raison. Mais je ne veux pas qu’elle ait raison. Tout simplement parce que je ne veux pas qu’elle se sente coupable de mon sort. C’est un tout, point bar! Elle me soigne comme prévue et au par après elle dépose la morphine et la seringue à mes cotés. Elle me connait, surtout ces temps ci avec ma tentative. J’avoue c’est tentant de prendre ce truc et de tout m’injecter. Je le fixe, mais elle me menace, me donnant deux choix. Je tourne mon regard vers elle pour lui répondre, mais elle était déjà dans le couloir. Je m’arrache les fils du moniteur cardiaque et je l’éteints et je la rejoins dans le couloir. Je suis sur que c’était un truc juste pour ne pas que je me suicide, connaissant très bien que je préfèrerais aller avec elle que de détruire ma vie. Ça avait beau être mon bébé, mais je ne ferai pas partie de sa vie. Je vais venir avec toi…. T’as de la chance, parce que je sais très bien que tu n’as pas vraiment envie que j’y sois… mais je préfère d’avoir cette chance que de recommencer ma connerie. Oui peut être que ça me remontera un peu le moral. Je la suis donc jusqu’à son rendez vous.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Mer 4 Nov - 18:25

Attendant dans le couloir, il faut le reconnaître j'avais l'impression que les secondes durais des minutes et les minutes dans heures. En effet je stressais quand même qu'il ne fasse une bêtise. Alors lorsque j'entends la porte s'ouvrir , un grand soulagement m'envahit et je ne peux d'ailleurs retenir mon exclamation de soulagement. Prenant le chemin de la salle je ne relève pas sa remarque. Car si je lui disais qu'il se trompe ça allait encore être douloureux pour chacun de nous et je ne voulais pas craquer. Alors dans un silence religieux je me dirige devant la salle et attends quelques instant avant de frapper et me retourne pour le regarder. Tu sais Ian même si je l'avoue j'ai pas forcement envie de passer ce moment avec mon ex, tu es le père de cet enfants, tu a autant le droit que moi d'y assister... Ne le laissant pas la possibilité de répondre, je frappe et entends le médecin m'inviter alors j'entre suivi de Ian. Bonjour docteur, je lui sert la main et lui chuchote a l'oreille de ne rien dire concernant la grossesse a Ian. Puis je m'installe sur la table d’auscultation et lève mon haut pour qu'il applique le gel. Je fais signe a Ian de s'approcher en le regardant et tapant de ma main mon coté droit. Viens tu verra mieux ici... Lui souriant légèrement, je reporte mon attention sur l'écran ou on pouvais voir l'échographie de notre bébé. Rapidement un son régulier se fit entendre c'était le cœur du bébé. Sans m'en rendre compte, je prends la main de Ian. Emue et a la fois heureuse de partager cela avec lui même si on est plus ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Mer 4 Nov - 19:02


J’étais nerveux. Je savais qu’elle n’était pas très joyeuse de me voir là. Je me sentais pas non plus a l’aise. J’entre et elle me demande de me placer à es cotés. Je ne sais même pas si c’est une bonne idée que je sois là, comme je suis mentalement dérangé. Je m’installe à es cotés. Mon cœur e réchauffa quand elle prit ma main et quand je vis cette petite chose battre sur l’écran, c’était le cœur du bébé. Je ne suis pas spécialiste en technique à l’échographie. Donc je ne comprenais pas ce qui se passait. Tout va bien j’espère? C’est la première écho de routine? Je sers la main de Sarah, alors que celle scène m’émue. Je n’aurai pas une autre chance comme celle là de voir, mon bébé sur un écran, comme je n’aurais plus d’enfants. Sarah était gentille de me laisser voir ça. Je me sentais un peu mieux face à ma dépression. C’est ce genre de chose là qui me font rendre compte que je compte pour les autres, alors que je croyais le contraire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Mer 4 Nov - 19:51

S'il savait la vérité il se suiciderais de nouveau a coup sure. Il fallait a tout prix que le secret de cette grossesse a risque reste secrète alors fessant de gros yeux au médecin j’espère qu'il ne dira rien de particulier pour ne pas l'alarmer. Tout vas bien, le bébé va bien, son cœur est régulier. Donc tout vas bien oui. Je voyais bien qu'il ne voulait pas lui mentir mais il avait accepter ma demande et avec la plus grande des essence il lui mens. Un sourire de soulagement envahit mes lèvre. Merci docteur... Et maintenant vous pouvez m'expliquer se qu'on voit de son corps... Je me doute qu'on voit pas encore grand chose de ses membres mais au moins ses organes ? Attentive au médecin je l'écoute attentivement tout en regardant se qu'il nous montraient. Alors voici ses poumons qui se dévellope normalement, le cœur... Et la c'est le cordon ombilicale. Le futur nombril du bébé. Je rigole légèrement regardant Ian puis le médecin. Et je dois revenir vous voir quand ? Dans la semaine prochaine pour que je prenne des mesures rien d'alarmant. D'accord merci... On pourrais avoir deux échographie ? Une chacun ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Mer 4 Nov - 20:49


J’étais content que tout semble aller bien avec le feotus. J’étais content et bien présentement dans ma peau. Le médecin nous l’affirma. Je souris à Sarah et je lâche sa main, maintenant que l’écho était terminé. Je me lève alors que Sarah demande une photo chacune de l’écho. Je fuis surpris de ça, mais content qu’elle le fasse. Je n’aurais jamais osé le demander. Ça me fera au moins un souvenir du bébé que je ne verrai peut être jamais. Ça je n’en savais rien encore. Le médecin imprime les images et nous en donne chacune. Je regarde la mienne et puis je regarde Sarah. Merci de m’avoir permis de voir ça… mon bébé. Je savais qu’elle n’en avait pas vraiment eu envie, pas avec tout le mal que je lui ai fait, en la trompant avec Alexa. J’embrasse la joue de mon ex et je prends les devants pour sortir de la pièce. J’attends Sarah dans le couloir, elle voulait peut être parler seule à seul avec le technicien.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Jeu 5 Nov - 6:41

Hochant la tête je le laisse quitter la salle et je parle enfin avec le technicien. Il m'informe que tout vas bien en effet. Il grossit doucement mais rien d'alarmant. C'était plutot le lien ou il est accrocher qui es plus préoccupant. S'il grossissait trop vite ou trop tout simplement il y a avait de forte que je n'arrive pas a 6 mois de grossesse ainsi que le bébé par la même occasion. Pour etre franche je n'avais qu'une envie c'était de le dire a quelqu'un a Ian par exemple pour avoir son soutien mais il ne m'étais impossible a ce moment la de lui dire. Alors je quitte la salle avec le cœur lourd essayant de rien ne montrer a Ian. Voila tu peux retourner dans ta chambre.... Lui souriant légèrement mon regard se porte sur ses lèvres et sans lui demander l'autorisation je l'embrasse pour me donner du courage surtout plus qu'autre chose. Mais se que je ressent au moment n'étais plus les même papillon que je ressentais il y a encore 1 ans. Non ce baiser était fade comparer a celui que j'avais ressentit avec Aimerik. C'est grâce a celui aussi que je compris que j'avais tourner la page Puis rompant ce baiser, je soupire les larmes aux yeux. Je te laisse et promis je ne voudrais plus sauf 10 Minutes pour tes soins demain rien de plus... Bonne journée..
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mes bougies : 36 ans
Lettres : 811
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : Broken Hill
Emploi/loisirs : Médecin/obstétricien-généraliste
Humeur : reste optimiste

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah] Jeu 5 Nov - 12:47


Je regarde Sarah et elle m’embrasse. Je sentais, dans ce baiser sa froideur de notre amour que nous avons déjà eux. Elle avait cessé de m’aimer. Elle avait passé à autre chose. En quelque sorte, cela me faisait peur tout en me faisant du bien. C’est qu’elle finira par trouver quelqu’un de mieux que moi encore. Il y a plein de mecs célibataires faits pour elle ici. Oui j’y vais. Je t’attendrai demain matin, pour mes soins. J’embrasse sa joue et je m’éloigne pour retourner à ma chambre. Je pose l’écho sous mon réveille et je me rassois sur mon lit.

FIN DE SCENE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jmallette-designgraph.com

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cinquième jour [F. Sarah]

Revenir en haut Aller en bas

Cinquième jour [F. Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» 5 fruits par jour
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Hills :: L'espace loisir :: Archives-